forum

FORUM - FAQ - RECHERCHER - MEMBRES - GROUPES - MON PROFIL - INSCRIPTION - CONNEXION DECONNECTION

Japon: la situation est toujours critique à Fukushima

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SGH Belgique - Phénoménes paranormaux en Belgique - Investigation paranormale belge et Belgique Index du Forum -> ZONE WEB -> DISCUSSIONS GENERALES ET LIBRES ENTRE MEMBRES -> ACTUALITES MONDIALES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dam's
Responsable SGH

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 6 173
Localisation: Brabant Wallon
Masculin Poissons (20fev-20mar) 牛 Buffle

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 07:35 (2011)    Sujet du message: Japon: la situation est toujours critique à Fukushima Répondre en citant

Japon: la situation est toujours critique à Fukushima



L'essentiel :
- Les Japonais tentent toujours de refroidir les réacteurs de la centrale de Fukushima
- Les réacteurs N°3 et 4 restent préoccupants
- Les étrangers fuient alors que la population japonaise reste calme et disciplinée

La course contre la montre continue pour tenter de refroidir les réacteurs de la centrale de Fukushima. Selon les autorités nucléaires japonaises, sur les six réacteurs, trois "sont dans une situation relativement stable", rapporte l'agence Reuters.

Pour la première fois depuis le début de la crise nucléaire, quatre hélicoptères de l'armée japonaise ont déversé, jeudi matin, plusieurs tonnes d'eau de mer sur les réacteurs 3 et 4 de la centrale de Fukushima Daiichi. Ensuite, ce sont cinq camions spéciaux ont été dépêchés en fin d'après-midi pour arroser les réacteurs.

Les autorités n'étaient toutefois pas en mesure de donner des indications précises sur les résultats de ces opérations.

L'alimentation électrique de la centrale toujours pas rétablie

Parallèlement, les travaux continueront vendredi pour rétablir partiellement l'alimentation électrique de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima 1, afin de remettre en service les stations de pompage, selon l'Agence de sûreté nucléaire, citée par l'agence de presse Kyodo.

Les équipes techniques de la compagnie qui exploite le site, Tokyo Electric Power (TEPCO), ont oeuvré une bonne partie de la journée de jeudi pour installer un dispositif électrique temporaire dans le but de relancer les pompes qui fournissent de l'eau au système de refroidissement des réacteurs et remplissent les piscines de stockage du combustible usé.

Cette opération n'a pu être achevée jeudi comme espéré initialement mais elle se poursuivra vendredi.

Les experts russes excluent un "développement catastrophique"

Un processus de fusion semble "inévitable" dans cinq réacteurs de la centrale japonaise Fukushima 1 mais ne provoquera "pas de développement catastrophique", selon un responsable du principal Institut de recherches nucléaires russe.

"Le sixième réacteur est déchargé et (le combustible) se trouve dans le bassin de stockage", a-t-il souligné.

Risque d'incendie au niveau du réacteur n°3

"De la fumée, qui pourrait être de la vapeur de la piscine de combustible usagé, émane de ce réacteur où la pression était en hausse jeudi matin. Les experts redoutent que l'évaporation de l'eau déclenche un incendie qui dégagerait davantage de radioactivité", rapporte Reuters.

Situation critique pour le réacteur n°4

Des experts étrangers estiment que la piscine du réacteur 4 est désormais quasiment asséchée, ce qui a pour effet de provoquer des niveaux "extrêmement élevés" de radiations, selon le président de l'Autorité américaine de régulation nucléaire (NRC), Gregory Jaczko.

La fusion de ce combustible pourrait entraîner des rejets de radioactivité de même ampleur que la catastrophe de Tchernobyl, estiment les experts.

A ce problème s'ajoute deux larges brèches apparues dans sa partie supérieure suite à une explosion, rapporte Reuters.

Les ouvriers de Tepco, aidés de pompiers et de policiers, devaient également essayer d'atteindre le réservoir en recourant à des camions citerne équipés d'un canon à eau.

Le réacteur n°2 endommagé

Suite à une explosion d'hydrogène mardi, 33% du coeur du réacteur seraient endommagés ainsi que la première enceinte de confinement.

"Le toit du réacteur est endommagé et les barres de combustible sont à ciel ouvert mais l'injection d'eau de mer dans la cuve assure le refroidissement du coeur. La crainte est que les barres se réchauffent et se mettent à fondre", précise l'agence Reuters.

En début d'après midi, la même agence annonçait que "de la fumée ou de la vapeur s'échappait du réacteur n°2 de la centrale nucléaire", citant l'opérateur Tokyo Electric Power (Tepco).

de Fukushima

Le point sur la situation des réacteurs à Fukushima

Les prochaines 48h devraient être cruciales

L'Institut français de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a estimé mercredi que les prochaines 48 heures allaient être cruciales.

En attendant, le groupe nucléaire Areva et la compagnie d'électricité EDF ont affrété jeudi un avion transportant 100 tonnes d'acide borique (substance chimique permettant d'empêcher la réaction nucléaire) et du matériel de protection contre la radioactivité, a annoncé le gouvernement français.

La France qui a de nouveau proposé jeudi au Japon son "offre de coopération massive" en matière nucléaire, avec des moyens techniques et humains, s'est dit prête également à accueillir des Japonais qui auraient besoin de soins après avoir été irradiés.

De son côté, le président américain Barack Obama a proposé à Tokyo d'envoyer davantage d'experts nucléaires au Japon.

Une zone à risque fixée à 80 km autour de la centrale

L'ambassade des Etats-Unis a fixé la zone de risque à 80 km autour de la centrale.

Les autorités nippones n'ont pour l'instant établi un périmètre de sécurité que de 30 km et le gouvernement a affirmé mercredi que les radiations au-delà de la zone d'exclusion des 20 km "ne posent pas de danger immédiat pour la santé".

Par précaution, 10 000 personnes de la préfecture de Fukushima seront soumises à des tests de radioactivité dans 26 centres d'examen.

"Sauve qui peut"

Devant la menace d'un accident nucléaire majeur, la plupart des ambassades ont recommandé à leurs ressortissants de s'éloigner de la zone pour se replier vers le sud, dans la région d'Osaka, ou bien de quitter le Japon.

La Grande-Bretagne, l'Allemagne, la Suisse, l'Italie et l'Australie ont également conseillé à leurs ressortissants de quitter le nord et la région de Tokyo. La France, comme la Belgique et la Russie vont envoyer des avions supplémentaires afin d'évacuer les familles souhaitant quitter le pays.

Pour sa part, la Chine a demandé au Japon de fournir des informations "opportunes et précises" afin de calmer une opinion publique inquiète de l'arrivée dans le pays d'éventuels rejets radioactifs.

Les Tokyoïtes restent calmes

Alors qu'un vent de panique souffle de l'étranger, la population japonaise, notamment à Tokyo, reste étonnamment calme et disciplinée, dans l'attente de nouvelles instructions du gouvernement.

Les vents devraient rester favorables jeudi et repousser vers l'océan Pacifique les rejets radioactifs de la centrale.

Des traces de radioactivité sur des voyageurs en Corée du sud

Des niveaux de radioactivité anormalement élevés ont été détectés jeudi sur trois passagers en provenance du Japon à l'aéroport d'Incheon, le plus important de Corée du Sud, ont rapporté les médias sud-coréens.

Un Japonais d'une cinquantaine d'années, qui aurait vécu dans la préfecture de Fukushima, où se trouve la centrale nucléaire endommagée au Japon, présentait sur son chapeau et son manteau un taux de radioactivité supérieur à un microsievert, selon l'agence de presse Yonhap.

Les autorités sud-coréennes considèrent que le taux normal de radioactivité dans l'atmosphère ne doit pas dépasser 300 nanosieverts par heure. Un microsievert équivaut à 1000 nanosieverts.

Les taux présentés par les trois passagers ne posent toutefois pas de risque sanitaire et ils vont être libérés par les autorités, selon la chaîne de télévision YTN.

Les autorités sud-coréennes vont en outre procéder à des examens au port de Busan sur les passagers arrivant par bateau du Japon, a déclaré le vice-ministre des Sciences, Kim Chang-kyung, aux députés.

Le bilan humain s'alourdit de jour en jour

Six jours après le séisme, le nombre de morts confirmés a dépassé 5000. Les recherches se poursuivaient, dans la neige et le froid, pour retrouver les milliers de disparus.

Les autorités devaient également faire face à l'impatience grandissante des 500 000 personnes sinistrées, confrontées à un manque d'eau potable et de vivres malgré la mobilisation sans précédent de 80 000 soldats, policiers et secouristes dans le nord-est dévasté.

L'Empereur du Japon s'est adressé à la Nation

L'Empereur du Japon Akihito s'est adressé à la Nation, mercredi, pour la première fois dans une situation de crise, depuis son accession au trône en 1989. Il s'est dit profondément préoccupé, déclarant prier pour son pays.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Mar - 07:35 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Belou
SGH - VIP

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2010
Messages: 7 430
Localisation: près de la mer
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 21:03 (2011)    Sujet du message: Japon: la situation est toujours critique à Fukushima Répondre en citant

le souci c'est qu'on est au courant du moins pire.....
Qu'est ce quil se passe reellement là bas?
_________________
Ce n'est pas parce qu'ils ont tous torts qu'ils ont raison......
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:19 (2017)    Sujet du message: Japon: la situation est toujours critique à Fukushima

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SGH Belgique - Phénoménes paranormaux en Belgique - Investigation paranormale belge et Belgique Index du Forum -> ZONE WEB -> DISCUSSIONS GENERALES ET LIBRES ENTRE MEMBRES -> ACTUALITES MONDIALES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
           

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

PUBLICITES



 

Service informatique - dépannage informatique - réparation informatique - brabant-wallon et Bruxelles - Intervention informatique professionnelle
Dépannage informatique Wavre et brabant-wallon
Blog informatique - depannage en brabant-wallon, namur, charleroi et bruxelles - vente materiel informatique
Boutique et magasin en ligne informatique , laptop, ipad accessoires, iphones, livraison gratuite en belgique, moins cher de belgique
Service plomberie plombier depannage chauffagiste debouchage bruxelles brabant-wallon pas cher moins cher entretien chaudiere

  Boutique fetichiste Sexy  Boutique de bijoux Sexy  Boutique lingerie sexy  Boutique de DVD's Sexy  Boutique librairie Sexy  Boutique Sexshop

technicien informatique domicile brabant wallon

informaticien a domicile brabant wallon - wavre - jodoigne - ottignies