forum

FORUM - FAQ - RECHERCHER - MEMBRES - GROUPES - MON PROFIL - INSCRIPTION - CONNEXION DECONNECTION

Le sommet de Paris a décidé d'agir

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SGH Belgique - Phénoménes paranormaux en Belgique - Investigation paranormale belge et Belgique Index du Forum -> ZONE WEB -> DISCUSSIONS GENERALES ET LIBRES ENTRE MEMBRES -> ACTUALITES MONDIALES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dam's
Responsable SGH

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 6 173
Localisation: Brabant Wallon
Masculin Poissons (20fev-20mar) 牛 Buffle

MessagePosté le: Sam 19 Mar - 17:26 (2011)    Sujet du message: Le sommet de Paris a décidé d'agir Répondre en citant

Le sommet de Paris a décidé d'agir


"L'ONU exige un cessez-le-feu immédiat en Libye. Les participants useront de tous les moyens, dont militaires pour s'opposer à toute agression" a déclaré Nicolas Sarkozy lors du sommet de Paris sur la Libye. Des avions français empêchent les attaques aériennes sur Benghazi. "Nous devons protéger un peuple pacifique de la folie meurtrière de son régime" a ajouté le président français.

"Aujourd'hui se sont réunis à Paris les dirigeants de la Ligue des Etats arabes de l'Union européenne des Etats-Unis et du Canada" a commencé le chef d'Etat français. "Ensemble nous avons décidé d'appliquer la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU et d'exiger un cessez-le-feu immédiat de la violence en Libye. En l'absence d'un cessez le feu immédiat et d'un retrait des forces armées, les participants du sommet ont convenu de mettre en oeuvre tous les moyens nécessaires dont les moyens militaires, pour s'opposer à toute agression. Nos avions empêchent déjà les attaques aériennes sur la ville de Benghazi. D'ores et déjà d'autres avions, français, sont prêts à intervenir contre des blindés qui menaceraient des civils désarmés." a annoncé Nicolas Sarkozy à l'Elysée ce samedi lors d'une courte déclaration de l'accord intervenu lors du sommet de Paris regroupant des pays européens, arabes et nord-américains pour obliger le dirigeant libyen à respecter la résolution du conseil de sécurité des Nations unies adoptée jeudi soir.

Kadhafi a méprisé les avertissements de l'ONU

"Dès hier, nous avions adressé un avertissement à Mouammar Kadhafi lui disant qu'en l'absence d'un cessez-le-feu immédiat, nos pays auront recours à des moyens militaires. Cet avertissement a été repris par tous les participants au sommet, l'ONU, les pays de l'Union européenne, des pays arabes et la Ligue arabe. Mouammar Kadhafi a méprisé les avertissements de la communauté internationale et a intensifié sa répression." a précisé Nicolas Sarkozy.

"Les peuples arabes ont choisi leur liberté par ces révolutions. Mais elles ne sont pas sans risques, l'avenir de ces peuples arabes leur appartient. Ils ont besoin de notre soutien. La population de la Libye est une population pacifique qui se trouve en danger de mort. Nous avons le devoir de l'aider. Nous ne voulons pas mener à leur place le combat qu'ils menent pour leur liberté. Nous intervenons en Libye sur mandat du Conseil de sécurité de l'ONU. Avec nos partenaires, notamment nos partenaires arabes, nous le faisons pour protéger la population civile de la folie meurtrière d'un régime qui, en assassinant son propre peuple, a perdu toute légitimité. Nous intervenons pour permettre au peuple libyen de choisir lui-même son destin. Il ne saurait être privé de ses droits par la violence et par la terreur", a-t-il insisté.

Mais si Mouammar Kadhafi accepte de baisser les armes, une solution diplomatique serait encore envisageable d'après le président français "Il est encore temps pour le colonel Kadhafi d'éviter le pire en respectant sans délai et sans réserve la résolution de l'ONU. La porte de la diplomatie s'ouvrira au moment ou les violences cesseront." Une porte entrouverte donc, mais les participants au sommet sont bien décidés à stopper les violences en Libye. "Notre détermination est totale, chacun est placé devant ses responsabilités, c'est une décision grave que nous avons été amenés à prendre. La France est décidée a assumer son rôle, son rôle devant l'histoire" a conclu le président français Nicolas Sarkozy lors d'une conférence de presse ce samedi à l'Elysée lors du sommet de Paris sur la Libye.

Dernier sommet avant les frappes?

Ce sommet international extraordinaire sur la Libye se tenait cet après-midi à Paris. Il ressemblait à une dernière séquence diplomatique avant le déclenchement de frappes aériennes contre le régime de Mouammar Kadhafi.

Le Premier ministre belge Yves Leterme a annoncé une action militaire contre la Libye dans les "heures qui viennent".

Des avions français survolent déjà la Libye

Plusieurs avions de chasse Rafale de l'armée française survolaient samedi "l'ensemble du territoire libyen" pour des missions de reconnaissance, a dévoilé une source militaire française peu avant la conférence de presse du président français. Les Rafale auraient décollé en début d'après-midi de la base de Saint-Dizier, dans l'est de la France, où ils sont habituellement stationnés. Selon la même source, ces "missions de reconnaissance" doivent durer toute l'après-midi de samedi et les Rafale n'ont rencontré aucune difficulté après plusieurs heures de survol du territoire libyen.
Les Rafales sont conçus pour des missions de bombardement, de reconnaissance et de défense aérienne.

La Belgique prête ses F-16

La Belgique va mettre dès lundi des F-16 et un chasseur de mines à disposition de l'intervention internationale visant à mettre fin aux violences en Libye, a indiqué samedi le Premier ministre Yves Leterme à l'issue d'un sommet international à Paris. Les F-16 que la Belgique mettra à disposition se trouvent actuellement en Grèce. Leur tâche précise fera l'objet dans les heures qui viennent de consultation au sein de l'OTAN. Ils seront toutefois à disposition de la force internationale dès lundi matin.
Selon le chef du gouvernement démissionnaire, toutes les conditions sont remplies pour une participation à une intervention internationale.

D'autres pays européens participent... mais pas tous

Le Qatar et plusieurs pays européens, dont la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège, ont confirmé samedi, lors d'un sommet extraordinaire à
Paris, leur volonté de participer aux opérations militaires en Libye, a-t-on appris de sources diplomatiques. Le Premier ministre grec Andreas Papandreou a déclaré au cours du sommet de Paris que son pays pourrait mettre à disposition de la coalition des bases en Grèce.

Le Premier ministre britannique David Cameron a estimé samedi que le temps était venu de "passer à l'action" en Libye, dans une interview à la télévision
britannique. "C'est Kadhafi qui l'a voulu. Il a menti à la communauté internationale, il a promis un cessez-le-feu, il a rompu le cessez-le-feu. Il continue de
brutaliser son propre peuple. Il est donc temps de passer à l'action. C'est urgent", a déclaré le Premier ministre conservateur lors d'un bref entretien à
la BBC et à SkyNews.

L'Allemagne s'abstient et l'Italie ne fournira que des bases

De son côté, l'Allemagne ne participera pas aux opérations militaires en Libye même si elle reconnaît la nécessité de mettre fin à la violence, a déclaré samedi la chancelière allemande, Angela Merkel après le sommet qui a réuni à Paris plusieurs pays et organisations internationales sur le dossier libyen. Angela Merkel a précisé avoir proposé que certains avions allemands de surveillance Awacs assurent des missions de reconnaissance en Afghanistan, afin de libérer des appareils américains pour des missions en Libye. L'Allemagne s'était abstenue lors du vote sur la résolution 1973 de l'ONU.

Selon l'agence Ansa,Silvio Berlusconi a déclaré que l'Italie ne fournira "que des bases aériennes de la péninsule pour l'opération en Libye", et donc pas d'avions comme cela avait été annoncé un peu plus tôt. Silvio Berlusconi a ajouté samedi que l'Italie pourrait éventuellement participer à des raids.

Hors d'Europe, le Canada a annoncé l'envoi de 7 avions de chasse pour cette opération. La position des Etats-Unis, qui soutiennent cette opération, n'est pour l'instant pas clairement définie.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Mar - 17:26 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SGH Belgique - Phénoménes paranormaux en Belgique - Investigation paranormale belge et Belgique Index du Forum -> ZONE WEB -> DISCUSSIONS GENERALES ET LIBRES ENTRE MEMBRES -> ACTUALITES MONDIALES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
           

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

PUBLICITES



 

Service informatique - dépannage informatique - réparation informatique - brabant-wallon et Bruxelles - Intervention informatique professionnelle
Dépannage informatique Wavre et brabant-wallon
Blog informatique - depannage en brabant-wallon, namur, charleroi et bruxelles - vente materiel informatique
Boutique et magasin en ligne informatique , laptop, ipad accessoires, iphones, livraison gratuite en belgique, moins cher de belgique
Service plomberie plombier depannage chauffagiste debouchage bruxelles brabant-wallon pas cher moins cher entretien chaudiere

  Boutique fetichiste Sexy  Boutique de bijoux Sexy  Boutique lingerie sexy  Boutique de DVD's Sexy  Boutique librairie Sexy  Boutique Sexshop

technicien informatique domicile brabant wallon

informaticien a domicile brabant wallon - wavre - jodoigne - ottignies