forum

FORUM - FAQ - RECHERCHER - MEMBRES - GROUPES - MON PROFIL - INSCRIPTION - CONNEXION DECONNECTION

Vent de panique sur les Bourses mondiales

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SGH Belgique - Phénoménes paranormaux en Belgique - Investigation paranormale belge et Belgique Index du Forum -> ZONE WEB -> DISCUSSIONS GENERALES ET LIBRES ENTRE MEMBRES -> ECONOMIES MONDIALES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dam's
Responsable SGH

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2009
Messages: 6 173
Localisation: Brabant Wallon
Masculin Poissons (20fev-20mar) 牛 Buffle

MessagePosté le: Sam 19 Mar - 17:44 (2011)    Sujet du message: Vent de panique sur les Bourses mondiales Répondre en citant

Vent de panique sur les Bourses mondiales


La Bourse de Tokyo a vécu mardi l'une des pires journées de son histoire, l'indice Nikkei s'effondrant de 10,55 % dans un mouvement de panique des investisseurs sur fond d'aggravation de la crise nucléaire au Japon. A la clôture, l'indice Nikkei 225 des valeurs vedettes a plongé de 1 015,34 points, à 8 605,15 points, subissant, en pourcentage, la troisième plus importante chute depuis sa création, il y a plus d'un demi-siècle.

Dans le sillage de Tokyo, les places européennes chutaient également vers 15 heures. La Bourse de Paris a accentué ses pertes, le CAC 40 perdant brièvement 4 %, dans un volume d'échanges deux fois supérieur à la normale. A la même heure, la Bourse de New York s'enfonçait elle aussi dès l'ouverture, le Dow Jones perdant 2,42 % et le Nasdaq 2,89 %.

L'indice japonais Nikkei avait déjà chuté lundi de 6,18 %, trois jours après un séisme et un tsunami qui ont dévasté le nord-est du Japon, détruisant ou endommageant les infrastructures et des sites de production.

Mardi, l'indice a commencé la journée en forte baisse et s'affichait encore en forte baisse, de 6,45 %, à la mi-séance. Mais c'est un vent de panique qui s'est levé sur le marché à la reprise de 4 h 30, après que le gouvernement eut admis que le niveau de radioactivité mesuré à la centrale nucléaire de Fukushima était dangereux pour la santé, la Bourse s'effondrant de près de 14 %.

Aucun secteur n'a semblé épargné. Parmi les géants de l'électronique, Panasonic s'est écroulé de 11,27 %, à 866 yens, et Sony de 8,86 %, à 2 324 yens. Le constructeur automobile Toyota a chuté de 7,40 %, à 3 065 yens, son concurrent Nissan a baissé moins franchement de 3,32 %, à 698 yens, tout comme Honda qui a reculé de 3,90 %, à 2 974 yens. Les firmes de BTP, qui avaient bondi lundi grâce aux perspectives de grands travaux nécessaires à la reconstruction du Nord-Est, ont chuté lourdement à leur tour, tout comme l'immobilier.

Les autres places régionales, inquiètes des conséquences économiques de cette catastrophe, ont également connu un mouvement de net repli. La Bourse de Hongkong a terminé en baisse de 2,86 % et celle de Shanghaï de 1,41 %. Sydney s'est replié de 2,11 %, Séoul de 2,40 % et Singapour de 2,49 %.

La pression n'est pas appelée à retomber, puisque la crise nucléaire s'est aggravée mardi au Japon après une nouvelle explosion et un incendie à la centrale de Fukushima 1, où les accidents se succèdent depuis le violent séisme de vendredi, qui a probablement fait plus de 10 000 morts. "Le niveau de radioactivité a considérablement augmenté" sur le site de la centrale, a déclaré le premier ministre japonais, Naoto Kan, à la télévision, avant que son porte-parole annonce, quelques heures plus tard, que le niveau avait commencé à baisser. M. Kan a appelé les personnes habitant dans un rayon de 30 kilomètres à rester calfeutrées "à la maison ou au bureau".

Pour soutenir le yen et l'économie, la Banque du Japon (BoJ) a annoncé mardi avoir injecté 8 000 milliards de yens (70 milliards d'euros) supplémentaires sur le marché monétaire, en plus des 15 000 milliards de yens (131,6 milliards d'euros) déjà injectés la veille. Le montant des injections massives de fonds effectuées lundi par la BoJ était inédit pour une seule journée. La Banque centrale avait décidé par ailleurs lundi d'augmenter de 5 000 milliards de yens (44 milliards d'euros) ses achats divers d'actifs et de maintenir son taux directeur dans la fourchette 0,0 % à 0,1 %, pour faciliter les financements et tenter de stabiliser les marchés.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 19 Mar - 17:44 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SGH Belgique - Phénoménes paranormaux en Belgique - Investigation paranormale belge et Belgique Index du Forum -> ZONE WEB -> DISCUSSIONS GENERALES ET LIBRES ENTRE MEMBRES -> ECONOMIES MONDIALES Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
           

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

PUBLICITES



 

Service informatique - dépannage informatique - réparation informatique - brabant-wallon et Bruxelles - Intervention informatique professionnelle
Dépannage informatique Wavre et brabant-wallon
Blog informatique - depannage en brabant-wallon, namur, charleroi et bruxelles - vente materiel informatique
Boutique et magasin en ligne informatique , laptop, ipad accessoires, iphones, livraison gratuite en belgique, moins cher de belgique
Service plomberie plombier depannage chauffagiste debouchage bruxelles brabant-wallon pas cher moins cher entretien chaudiere

  Boutique fetichiste Sexy  Boutique de bijoux Sexy  Boutique lingerie sexy  Boutique de DVD's Sexy  Boutique librairie Sexy  Boutique Sexshop

technicien informatique domicile brabant wallon

informaticien a domicile brabant wallon - wavre - jodoigne - ottignies