forum

FORUM - FAQ - RECHERCHER - MEMBRES - GROUPES - MON PROFIL - INSCRIPTION - CONNEXION DECONNECTION

Reflexion 2 le lacher prise

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SGH Belgique - Phénoménes paranormaux en Belgique - Investigation paranormale belge et Belgique Index du Forum -> ZONE SCIENTIFIQUES - DEMYSTIFICATIONS -> PSYCHOLOGIE - DISCUSSIONS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eric35
Membre nolimite

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 96
Localisation: Fougeres (35)- France
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 16:42 (2012)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous ... 
Cette semaine, je vous propose une petite réflexion basée sur un conte qui pourrait expliquer ce qu'est, imagé, bien sur, le lâcher prise. 
Il va de soit que le lâcher prise est un exercice très difficile à réaliser, tant chacun est différent ... mais pourtant si semblable aussi. 
Quel paradoxe, n'est ce pas ! En effet, nous marchons tous sur des sentiers différents ... mais pour aller au même endroit ! (du moins la plus part, j'en suis convaincu) ... 
De ce fait, même les thérapeutes des plus aguerris ont parfois un peu de mal avec cet "exercice". 
C'est ce que j'appellerais personnellement "les ronces sur le sentier"! 
Ce fut l'un des sujets intéressants abordés ce weekend avec mes amis ... 
En voici le conte qui en est ressorti et que je vous livre maintenant: 
 
 
Il y a très très longtemps, dans un petit village isolé, alors que l'espérance de vie était très courte, une petite fille et un jeune garçon adoraient jouer ensemble. 
Ils avaient trouvés des ressemblances chez l'autre, et des complémentarités aussi ... 
Ils étaient bien ... c'est ce que j'appellerais "l'affinité". 
Quelques années passées, les jeunes enfants jouaient toujours ensemble, 
mais l'affinité commençait à se transformer en amour l'un pour l'autre. 
 
 
Deux à trois ans plus tard, était né entre eux un amour si profond, si fusionnel aussi, que l'on pourrait écrire ce mot en majuscules : AMOUR ! 
Mais il était temps pour le jeune homme et la toute jeune fille d'endosser leurs habits d'homme et de femme. 
Le jeune homme avait été initié aux arts de la chasse et allait rejoindre le groupe de chasseurs nomades afin d'aider à nourrir le village. 
 
 
Avant son premier départ au petit jour, les deux amoureux furent unis. 
Le nouveau couple souhaitait avoir des enfants; Fiers et forts comme le futur père; belles et joyeuses comme la futur maman. 
Après cette première nuit, l'heure du départ avais sonnée. 
Les hommes partirent pour de longs mois. 
... 
A son retour, le jeune chasseur tombât dans les bras de son bien aimé... 
Tant de jours si loin ... 
Mais il s'aperçut qu'aucun bébé ne devait arriver. 
Peu importe, ils avaient encore du temps devant eux; même si lui en avait un peu moins. 
 
 
Les années passèrent. 
Les journées et les nuits prés de sa belle, dans un amour encore plus grandissant pour chacun d'eux... 
Mais les départs lointains et durables aussi. 
Et toujours pas d'enfant à choyer et à faire grandir dans l'amour de la famille. 
 
 
Et les années passèrent encore. 
 
 
Encore un matin de départ à la chasse. 
L'homme etait à l'aube de ces trente cinq ans; age honorable pour l'époque. 
Les voyages devenaient de plus en plus longs. 
 
 
Quelques temps avant le retour présumé de son amour, la femme se sentit mal et grossit. 
"tu attends un enfant"! lui dirent les autres femmes. 
La joie rayonna sur le visage de celle ci. 
"Voilà notre enfant! Voilà notre amour récompensé et réuni dans un seul être !" ce disait elle. 
Elle était pressée de se montrer à la moitié de son cœur qu'elle attendait avec impatience. 
Les hommes renteraient  tard dans la nuit. 
Celui, qui, jadis était un tout jeune chasseur, n'était pas avec eux. 
L'un d'eux alla voir la future maman pour lui expliquer. 
Son amour ne rentrerait jamais plus. 
Comme toute femme, celle ci eut du mal a admettre l'inévitable. 
Mais elle eut le réflexe de s'accrocher à l'enfant qu'elle portait de lui. 
 
 
Un peu plus tard, un beau garçon naquit. Le seul et unique fruit de cette union. 
Elle y porta tout son amour, plus tout l'amour que l'on peut donner à un enfant, et y rajouta tout l'amour qu'elle avait pour le père décédé. 
 
 
.... 
 
 
Un jour ou la femme apprenait à marcher à son tout jeune enfant, celle ci fit comme toutes les mères et lui lâcha la main. 
Une gros caillou fit alors glisser le pieds de l'enfant qui tomba dévalla la coline. 
Ce dernier s'était vraiment fait très mal. 
La mère eu peur de perdre ce dernier; le seul lien qui lui restait encore. 
Elle décida donc de ne plus lui lâcher la main. 
 
 
Les années passaient. Lorsque la femme sortait, c'était en donnant la main à son fils... 
 
 
Encore quelques années... La femme avait dépassé son espérance de vie... L'enfant qui avait bien grandi était toujours à son poignet, de peur qu'il ne se blesse et disparaisse aussi. 
 
 
Un beau jour, alors que l'enfant était devenu presque un jeune homme, la vielle femme sorti pour rendre une visite. 
Le jeune homme donnait toujours la main à sa mère; celle ci ne voulait toujours pas le lâcher. 
 
 
Mais la nature repris ses droits. La vielle femme tomba au milieu du village, lâchant la main de son fils pour ne pas le faire tomber à son tour ... et mourut. 
 
 
Le jeune homme se retrouva seul en une seconde, fit un pas ... et s'écroula lui aussi. 
Non, il n'était pas mort, lui ! 
Juste qu'il ne savait pas marcher. 
 
 
L'histoire se finit tout de même bien, puisque les gens du village s'occupèrent du garçon et lui apprirent enfin à marcher. 
 
 
 
 
Voilà fini ce petit conte. 
 
 
En espérant que cette fresque vous ait plu. 
 

_________________

Rien ne sert de vouloir apprivoiser l'orage;
il suffit juste d'apprendre à danser sous la pluie.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Oct - 16:42 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eric35
Membre nolimite

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 96
Localisation: Fougeres (35)- France
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 16:43 (2012)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise Répondre en citant

Houps, désolé on ne voir rien de mon copié coler !!!
je recommence !
_________________

Rien ne sert de vouloir apprivoiser l'orage;
il suffit juste d'apprendre à danser sous la pluie.
Revenir en haut
Eric35
Membre nolimite

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 96
Localisation: Fougeres (35)- France
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 16:43 (2012)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous ...
Cette semaine, je vous propose une petite réflexion basée sur un conte qui pourrait expliquer ce qu'est, imagé, bien sur, le lâcher prise.
Il va de soit que le lâcher prise est un exercice très difficile à réaliser, tant chacun est différent ... mais pourtant si semblable aussi.
Quel paradoxe, n'est ce pas ! En effet, nous marchons tous sur des sentiers différents ... mais pour aller au même endroit ! (du moins la plus part, j'en suis convaincu) ...
De ce fait, même les thérapeutes des plus aguerris ont parfois un peu de mal avec cet "exercice".
C'est ce que j'appellerais personnellement "les ronces sur le sentier"!
Ce fut l'un des sujets intéressants abordés ce weekend avec mes amis ...
En voici le conte qui en est ressorti et que je vous livre maintenant:
 

Il y a très très longtemps, dans un petit village isolé, alors que l'espérance de vie était très courte, une petite fille et un jeune garçon adoraient jouer ensemble.
Ils avaient trouvés des ressemblances chez l'autre, et des complémentarités aussi ...
Ils étaient bien ... c'est ce que j'appellerais "l'affinité".
Quelques années passées, les jeunes enfants jouaient toujours ensemble,
mais l'affinité commençait à se transformer en amour l'un pour l'autre.
 

Deux à trois ans plus tard, était né entre eux un amour si profond, si fusionnel aussi, que l'on pourrait écrire ce mot en majuscules : AMOUR !
Mais il était temps pour le jeune homme et la toute jeune fille d'endosser leurs habits d'homme et de femme.
Le jeune homme avait été initié aux arts de la chasse et allait rejoindre le groupe de chasseurs nomades afin d'aider à nourrir le village.
 

Avant son premier départ au petit jour, les deux amoureux furent unis.
Le nouveau couple souhaitait avoir des enfants; Fiers et forts comme le futur père; belles et joyeuses comme la futur maman.
Après cette première nuit, l'heure du départ avais sonnée.
Les hommes partirent pour de longs mois.
...
A son retour, le jeune chasseur tombât dans les bras de son bien aimé...
Tant de jours si loin ...
Mais il s'aperçut qu'aucun bébé ne devait arriver.
Peu importe, ils avaient encore du temps devant eux; même si lui en avait un peu moins.
 

Les années passèrent.
Les journées et les nuits prés de sa belle, dans un amour encore plus grandissant pour chacun d'eux...
Mais les départs lointains et durables aussi.
Et toujours pas d'enfant à choyer et à faire grandir dans l'amour de la famille.
 

Et les années passèrent encore.
 

Encore un matin de départ à la chasse.
L'homme etait à l'aube de ces trente cinq ans; age honorable pour l'époque.
Les voyages devenaient de plus en plus longs.
 

Quelques temps avant le retour présumé de son amour, la femme se sentit mal et grossit.
"tu attends un enfant"! lui dirent les autres femmes.
La joie rayonna sur le visage de celle ci.
"Voilà notre enfant! Voilà notre amour récompensé et réuni dans un seul être !" ce disait elle.
Elle était pressée de se montrer à la moitié de son cœur qu'elle attendait avec impatience.
Les hommes renteraient  tard dans la nuit.
Celui, qui, jadis était un tout jeune chasseur, n'était pas avec eux.
L'un d'eux alla voir la future maman pour lui expliquer.
Son amour ne rentrerait jamais plus.
Comme toute femme, celle ci eut du mal a admettre l'inévitable.
Mais elle eut le réflexe de s'accrocher à l'enfant qu'elle portait de lui.
 

Un peu plus tard, un beau garçon naquit. Le seul et unique fruit de cette union.
Elle y porta tout son amour, plus tout l'amour que l'on peut donner à un enfant, et y rajouta tout l'amour qu'elle avait pour le père décédé.
 

....
 

Un jour ou la femme apprenait à marcher à son tout jeune enfant, celle ci fit comme toutes les mères et lui lâcha la main.
Une gros caillou fit alors glisser le pieds de l'enfant qui tomba dévalla la coline.
Ce dernier s'était vraiment fait très mal.
La mère eu peur de perdre ce dernier; le seul lien qui lui restait encore.
Elle décida donc de ne plus lui lâcher la main.
 

Les années passaient. Lorsque la femme sortait, c'était en donnant la main à son fils...
 

Encore quelques années... La femme avait dépassé son espérance de vie... L'enfant qui avait bien grandi était toujours à son poignet, de peur qu'il ne se blesse et disparaisse aussi.
 

Un beau jour, alors que l'enfant était devenu presque un jeune homme, la vielle femme sorti pour rendre une visite.
Le jeune homme donnait toujours la main à sa mère; celle ci ne voulait toujours pas le lâcher.
 

Mais la nature repris ses droits. La vielle femme tomba au milieu du village, lâchant la main de son fils pour ne pas le faire tomber à son tour ... et mourut.
 

Le jeune homme se retrouva seul en une seconde, fit un pas ... et s'écroula lui aussi.
Non, il n'était pas mort, lui !
Juste qu'il ne savait pas marcher.
 

L'histoire se finit tout de même bien, puisque les gens du village s'occupèrent du garçon et lui apprirent enfin à marcher.
 

 

Voilà fini ce petit conte.
 

En espérant que cette fresque vous ait plu.

_________________

Rien ne sert de vouloir apprivoiser l'orage;
il suffit juste d'apprendre à danser sous la pluie.
Revenir en haut
Snow
SGH - VIP

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 2 253
Localisation: Braine l'Alleud
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 17:53 (2012)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise Répondre en citant

Belle leçon de philosophie. Laissons prendre leur envol à nos enfants. C'est souvent dur mais c'est notre devoir et certains échecs, la chute sont autant de leçons de vie qui nous fit progresser. Very Happy
_________________
Nos sens ne perçoivent qu'une partie de la réalité. Nos ancêtres le savaient mieux que nous.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eric35
Membre nolimite

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 96
Localisation: Fougeres (35)- France
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 17:57 (2012)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise Répondre en citant

Merci eric; Ce petit conte, je l'ai pensé,sorti et écrit, non seulement pour les enfants, mais aussi pour les adultes pour "expliquer" ce qu'est le lacher prise ... il suffit de transposer les personnages. 
en tout cas, merci pour ta lecture et ton analyse. 

_________________

Rien ne sert de vouloir apprivoiser l'orage;
il suffit juste d'apprendre à danser sous la pluie.
Revenir en haut
chipie


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2012
Messages: 394
Localisation: france
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 18:38 (2012)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise Répondre en citant

tres joli conte eric avec une belle leçon de vie
_________________
la barrière entre le visible et l'invisible n'existe plus à mes yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Eric35
Membre nolimite

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 96
Localisation: Fougeres (35)- France
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 18:48 (2012)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise Répondre en citant

Merci Chipiotte3, pour ta réaction; c'est surtout comme celà que j'essaye d'aider; et si celà peut profiter à quel'qun, alors j'en suis heureux.
C'est dans l'echange comme celui ci, que chacun peut s'entre aider à avancer:

"quand l'un est au peu au dessus", il donne la main à celui qui est juste en dessous, et, du coup, se retrouve au dessus, et donne la main ... et ainsi de suite ... c'est celà ce que j'appelle personnelement l'AMOUR VRAI : la conscience de ne pas etre seul et d'aider son prochain, car qui nous dit qu'un jour, ce n'est pas notre prochain qui nous aidera quand on en aurra besoin?
_________________

Rien ne sert de vouloir apprivoiser l'orage;
il suffit juste d'apprendre à danser sous la pluie.
Revenir en haut
Eric35
Membre nolimite

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 96
Localisation: Fougeres (35)- France
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 14 Oct - 18:49 (2012)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise Répondre en citant

mas celà est un autre sujet lol ... peut etre un autre conte ? qui sait ?
_________________

Rien ne sert de vouloir apprivoiser l'orage;
il suffit juste d'apprendre à danser sous la pluie.
Revenir en haut
chipie


Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2012
Messages: 394
Localisation: france
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 15 Oct - 07:44 (2012)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise Répondre en citant

non eric je suis d'accord avec toi on a tous besoin des uns et des autres et si un grand nombres de personnes se rendaient comptent qu'on est tous complémentaire à mon sens il y aurait peut être moi plus de tolérance
_________________
la barrière entre le visible et l'invisible n'existe plus à mes yeux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilok
Membre SGH

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 247
Localisation: Poitout charente
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 15 Oct - 20:25 (2012)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise Répondre en citant

en effet, mon père aurais bien besoin de lire se compte ( hélas ) bref, beau compte et merci quand même Smile
_________________
ce qui fait les scientifiques est la peur du paranormal, se qui fait les médiums est la peur qu'a le scientifique, ce qui les relient ensemble sont la recherche pour la connaissance et la délivrance.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:55 (2017)    Sujet du message: Reflexion 2 le lacher prise

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    SGH Belgique - Phénoménes paranormaux en Belgique - Investigation paranormale belge et Belgique Index du Forum -> ZONE SCIENTIFIQUES - DEMYSTIFICATIONS -> PSYCHOLOGIE - DISCUSSIONS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
           

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

PUBLICITES



 

Service informatique - dépannage informatique - réparation informatique - brabant-wallon et Bruxelles - Intervention informatique professionnelle
Dépannage informatique Wavre et brabant-wallon
Blog informatique - depannage en brabant-wallon, namur, charleroi et bruxelles - vente materiel informatique
Boutique et magasin en ligne informatique , laptop, ipad accessoires, iphones, livraison gratuite en belgique, moins cher de belgique
Service plomberie plombier depannage chauffagiste debouchage bruxelles brabant-wallon pas cher moins cher entretien chaudiere

  Boutique fetichiste Sexy  Boutique de bijoux Sexy  Boutique lingerie sexy  Boutique de DVD's Sexy  Boutique librairie Sexy  Boutique Sexshop

technicien informatique domicile brabant wallon

informaticien a domicile brabant wallon - wavre - jodoigne - ottignies